Vies de médecin

Pr Cécile Badoual : la croisade d'une femme contre le HPV

Publié le 07/03/2019

« Nous avons presque tous été contaminés par des papillomavirus… et c’est normal. » Anatomo-cyto-pathologiste à l'hôpital européen Georges Pompidou (APHP), le Pr Cécile Badoual a longtemps ouvert ainsi ses interventions en colloque. Rien de provoc dans cette affirmation, juste un constat visant à rétablir la vérité et faire tomber les a priori sur les HPV, ces virus à tropismes muqueux ou cutanés, transmis par voies sexuelles (pénétration vaginale/anale, caresse génitale ou contact orogénital).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)