VIES DE MEDECIN

Dr Albert-Claude Tahar : en arrêt de travail malgré lui

Publié le 13/11/2014

Fin des années quatre-vingt-dix. Médecin généraliste à Paris, le Dr Tahar exerce à temps partiel dans le cabinet du Dr Kavaj, médecin d’origine yougoslave, rue Réaumur à Paris.

Il y soigne notamment une importante patientèle de travailleurs originaires de l’ex-Yougoslavie. Des patients ne parlant parfois pas du tout le français, qui nécessitent l’assistance d’une secrétaire médicale bilingue.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?