Vies de médecin

Dr Raphaël Pitti : soigner et témoigner

Publié le 12/04/2018
Raphaël Pitti

Raphaël Pitti
Crédit photo : AFP

Septembre 2012, à Nancy. Raphaël Pitti part au travail. Direction la polyclinique de Nancy, où il dirige le service réanimation. Le poste est branché sur France-culture ; un médecin y évoque les bombardements des hôpitaux syriens par les forces de Bachard al-Assad. Quelques jours plus tard, Raphaël Pitti atterrit quelques kilomètres d’Alep avec un objectif simple : venir en aide à ses confrères syriens.

“Ça a été un ébranlement”

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?