Vies de médecin     

Anne Révah-Lévy et Laurence Verneuil : la possibilité d'une écoute      Abonné

Par
Barbara Guicheteau -
Publié le 07/03/2019
RevahVerneuil

RevahVerneuil
Crédit photo : BARBARA GUICHETEAU

Tee-shirts imprimés, pantalons souples, bracelets grigri au poignet. Elles partagent une allure bohème. Et un même franc-parler. Un même intérêt aussi pour le vécu des patients. Précoce et affirmé chez la Parisienne Anne Révah-Lévy, qui en a fait son métier, pédopsychiatre. Quand Laurence Verneuil, dermatologue et oncologue au CHU de Caen, s’y est immergée progressivement par le biais de la recherche qualitative.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte