Vies de médecin

François Desgrandchamps : en marche

Par
Valérie Bouvart -
Publié le 09/08/2017
desgrandchamps

desgrandchamps
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

C’est un tourbillon calme. Le chef du service d’urologie de l’hôpital Saint-Louis, à Paris, cumule les fonctions et les passions. Son curriculum vitae couvre sept pages. Ses « Titres et travaux », trente-trois pages. Le Pr François Desgrandchamps se consacre (beaucoup) à ses patients – jusqu’à quatre-vingt par semaine, dont plus de la moitié sont atteints de cancer. Il est aussi directeur de recherche translationnelle au Centre d’énergie atomique (CEA) où il se concentre, non sur la tumeur elle-même, mais sur les relations entre l’hôte et la tumeur.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?