Maladie de Horton

Deux études prometteuses  Abonné

Publié le 07/12/2015
Des alternatives à la corticothérapie pour la maladie de Horton récente ou récidivante

Des alternatives à la corticothérapie pour la maladie de Horton récente ou récidivante
Crédit photo : PHANIE

Une étude américaine multicentrique, randomisée, a évalué l’efficacité de l’abatacept et des corticoïdes dans le traitement de la maladie de Horton, soit récente, soit récidivante (1). Dans un premier temps, tous les patients inclus recevaient de l’abatacept IV à la dose de 10 mg/kg à J1, J15, J29 et S28. Ils étaient traités simultanément par prednisone. À S12, les patients étaient randomisés en deux bras : ils recevaient soit de l’abatacept IV une fois par mois, soit un placebo. Tous recevaient la prednisone. L’objectif était d’évaluer la durée de la rémission dans chacun des bras.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte