Lombalgie suspecte

Une implication du patient dans le dépistage.  Abonné

Publié le 07/12/2015

Comment repérer « efficacement » parmi l’ensemble des patients souffrant de rachialgies chroniques ceux qui ont des rachialgies inflammatoires et qui devraient donc au moins bénéficier d’une consultation rhumatologique à la recherche d’une éventuelle spondyloarthrite ? Des auteurs allemands se sont posé la question de savoir si ce « dépistage » ne pourrait pas être réalisé de façon assez fiable par les patients eux-mêmes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte