Effets à long terme du dénosumab

Les enseignements de FREEDOM  Abonné

Publié le 07/12/2015

L’extension à 10 ans de l’essai du FREEDOM a permis d’évaluer la sécurité d’utilisation du dénosumab et son effet sur la densité minérale osseuse (DMO) à long terme (1). Après la phase initiale contrôlée contre placebo de 3 ans, toutes les femmes ont reçu le dénosumab (60 mg tous les 6 mois) : 4 550 ont commencé cette phase d’extension, 2 212 ont été suivies 10 ans. L’incidence globale des événements indésirables est semblable à celle préalablement rapportée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte