Tous les diabétiques de type 2 sont à risque

L’insuffisance cardiaque peut être mieux prévenue

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/10/2019

Le diabète de type 2 est associé à un risque accru d’insuffisance cardiaque, elle-même un facteur de mortalité accrue. Elle doit être mieux prévenue par un bon contrôle des autres facteurs de risque cardiovasculaire. Le type de l’antidiabétique administré a également un impact sur sa survenue et son évolution.

Un effet pronostique majeur

Un effet pronostique majeur
Crédit photo : phanie

« Dans la prévention des maladies cardiovasculaires, l’insuffisance cardiaque (IC) a pendant longtemps été relativement négligée, sans doute parce qu’elle était considérée comme la conséquence d’autres maladies cardiovasculaires, notamment la maladie coronaire, sur laquelle les mesures de prévention se sont focalisées », rappelle le Pr Javed Butler (Université du Mississipi, États-Unis).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?