L'apport de la microscopie confocale

La cornée, reflet du pied  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/10/2019
En analysant de manière quantitative la densité en petites fibres nerveuses au niveau cornéen, la microscopie confocale permet de dépister de manière précoce la neuropathie diabétique.
Pour la détection d'anomalies vasculaires très précoces

Pour la détection d'anomalies vasculaires très précoces
Crédit photo : phanie

Décerné chaque année à un chercheur pour sa contribution à la physiopathologie, à la prévention ou au traitement des complications du diabète, le 34e prix Camillo Golgi a été attribué au Pr Rayaz Malik (universités de Manchester et du Quatar) pour ses travaux sur la neuropathie diabétique, notamment sur le recours à la microscopie confocale cornéenne pour son diagnostic précoce.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte