Evidence based, quelle évidence ?

Les essais bien différents de la vraie vie  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/10/2019
Il y a souvent un fossé entre les résultats des essais cliniques et ceux rapportés dans la vraie vie, sur des populations non sélectionnées, plus hétérogènes. À côté des registres, des études pragmatiques devraient systématiquement être mises en place, pour confirmer l’efficacité des molécules validées en essai randomisé.
La majorité des patients vus en pratique ne sont pas inclus dans les essais cliniques randomisés

La majorité des patients vus en pratique ne sont pas inclus dans les essais cliniques randomisés
Crédit photo : phanie

« Il ne faut pas opposer les données issues des essais cliniques randomisés et celles issues de la vraie vie », a souligné le Pr Kamlesh Khunti (Leicester, Royaume-Uni). Les premières permettent de répondre à la question suivante : « cette molécule peut-elle être efficace ? ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte