Chez des sujets nouvellement diagnostiqués

Des données en faveur d’une bithérapie d’emblée  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/10/2019
Selon les résultats de l’étude Verify (1), une bithérapie d’emblée (vildagliptine et metformine) serait plus efficace que la metformine seule pour contrôler la glycémie.
Le coût et l'acceptabilité de la stratégie restent à déterminer

Le coût et l'acceptabilité de la stratégie restent à déterminer
Crédit photo : phanie

Associer d’emblée deux antidiabétiques chez des sujets diabétiques de type 2 (DT2) nouvellement diagnostiqués est-elle une approche bénéfique pour les patients ? C’est pour répondre à cette question qu’a été mise en place l’étude Verify, qui a comparé deux stratégies, associées aux règles hygiénodiététiques : metformine seule en première intention, puis intensification séquentielle, comme cela est préconisé classiquement dans les recommandations, ou bithérapie d’emblée par metformine et vildagliptine, un inhibiteur de DPP4.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte