Un vaste programme de développement

Arrivée du premier arGLP1 oral  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/10/2019
Le semaglutide, premier agoniste du récepteur au GLP1 (arGLP1) sous forme orale, a bénéficié d’un large programme de développement, Pioneer, qui a confirmé son efficacité et sa tolérance chez tous types de diabétiques de type 2.


La molécule est déjà disponible sous forme injectable hebdomadaire

La molécule est déjà disponible sous forme injectable hebdomadaire
Crédit photo : phanie

Les études ont montré que les agonistes des récepteurs du GLP1 sont efficaces pour contrôler la glycémie et réduire le poids, le risque d’événements cardiovasculaires à long terme et ce avec une bonne tolérance, notamment un faible risque d’hypoglycémies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte