Des recommandations conjointes CNGOF/SFT

L’aide au sevrage pendant la grossesse  Abonné

Par
Publié le 08/03/2020
La grossesse et la visite pré-conceptionnelle constituent des moments propices pour conseiller l’arrêt du tabac. Le CNGOF en collaboration avec la Société francophone de tabacologie vient d’émettre des recommandations de pratique clinique.
Le pictogramme « danger femmes enceintes » n’a pas clarifié le message

Le pictogramme « danger femmes enceintes » n’a pas clarifié le message
Crédit photo : Phanie

La prévalence du tabagisme actif par consommation de cigarettes en France avant la grossesse est d’environ 30 %, de 20 à 24 % au premier trimestre de la grossesse et de 14 à 20 % au troisième trimestre. Le tabagisme actif pendant la grossesse est associé à un risque accru de fausses couches précoces (+ 20 %), de grossesse extra-utérine (+ 73 %) et de mort fœtale in utero (+30 %). C’est également un facteur de risque de prématurité (+ 20 %) et de petit poids de naissance (+ 100 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte