Rififi avec les radiologues

L’embolisation, pas pour toutes  Abonné

Par
Dr Lydia Marié-Scemama -
Publié le 08/03/2020
Séduisante, la prise en charge des fibromes par radiologie interventionnelle implique toutefois de renoncer à toute grossesse. Une information que les patientes doivent mieux connaître.
Pas d’intervention en l’absence de symptômes

Pas d’intervention en l’absence de symptômes
Crédit photo : Phanie

Certains radiologues interventionnels ont communiqué récemment dans la presse grand public et sur les réseaux sociaux pour promouvoir la prise en charge des fibromes utérins par embolisation. Cette technique consiste en l’injection via cathéther de particules provoquant l’arrêt de vascularisation du ou des fibromes. L’information se voulait instructive. Mais la chirurgie conventionnelle garde toute sa place dans la prise en charge des fibromes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte