PMA pour toutes

Des campagnes pour le don sont nécessaires  Abonné

Par
Dr Lydia Marié-Scemama -
Publié le 08/03/2020
La nouvelle loi de bioéthique nécessite de recruter de nouveaux de donneurs, et de faire évoluer les modalités du don.
La demande reste difficile à anticiper

La demande reste difficile à anticiper
Crédit photo : Phanie

C’est en 1884 qu’a eu lieu la première insémination avec donneur (IAD) réussie utilisant du sperme frais. Il a fallu attendre 1960 pour voir apparaître les techniques de cryoconservation de spermatozoïdes. Le Centre d’études et de la conservation des œufs et du sperme (Cecos) a été créé en 1973. Depuis, les techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) se sont développées : fécondation in vitro, injection intracytoplasmique, dons d’ovocytes, etc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte