Registres et base de données

Une mine pour la recherche clinique  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 23/01/2020
Après s’être imposées dans les maladies rares, les différentes cohortes fédèrent maintenant les pneumologues autour des pathologies plus fréquentes.
Une culture du travail collectif

Une culture du travail collectif
Crédit photo : phanie

Les cohortes et registres sont très nombreux en pneumologie, les domaines de l’asthme et de la BPCO étant bien sûr très concernés. « Initiative BPCO, qui a près de 20 ans, a montré la voie des possibilités qu’offre une cohorte en termes de recherche clinique en vraie vie, de réflexion et d’amélioration de la prise en charge » explique le Pr Nicolas Roche, président de la Société de pneumologie de langue française (SPLF) à l'hôpital Cochin de Paris.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte