Cas pratiques de contraception

Prudence avec la migraine  Abonné

Publié le 31/10/2019
La contre-indication absolue aux œstroprogestatifs en cas de migraine avec aura est peu respectée.
17,5% des femmes ayant eu un accident présentaient des auras

17,5% des femmes ayant eu un accident présentaient des auras
Crédit photo : Phanie

Le rôle exogène des hormones dans la migraine est important, puisque leur incidence semble inversement proportionnelle au taux d’estradiol. L’influence de la contraception œstroprogestative (OP) sur la migraine est difficile à déterminer, les études étant contradictoires. Cependant, la migraine est un facteur de risque d’accident vasculaire cérébral ischémique indépendant de l’âge et particulièrement la migraine avec aura. Parmi les femmes ayant eu un évènement artériel sous OP en France, 17,5 % en étaient atteintes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte