Après un cancer du sein  Abonné

Publié le 31/10/2019

Toutes les femmes ne sont pas ménopausées après un cancer du sein. Toutes celles qui ne l’étaient pas au moment du diagnostic devraient bénéficier d’une contraception efficace. En effet, quelle que soit sa durée, l’aménorrhée après traitement n’est pas prédictive de la ménopause ni de la fertilité. Et les tests sanguins ou échographiques évaluant la réserve ovarienne ne sont pas assez fiables pour être utilisés en pratique quotidienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte