En finir avec l’hésitation vaccinale

HPV : il est temps de prévenir !  Abonné

Par
Dr Lydia Marié-Scemama -
Publié le 31/10/2019
Plusieurs revues de littérature d’envergure ont confirmé cette année l’efficacité et la sécurité du vaccin HPV. Cela suffira-t-il à convaincre les patients ?
Au pays de Pasteur, les vaccins suscitent toujours la méfiance

Au pays de Pasteur, les vaccins suscitent toujours la méfiance
Crédit photo : Phanie

La mise en place d’un dépistage national du cancer du col de l’utérus, les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) concernant la séquence frottis-test HPV selon l’âge des patientes, les déclarations de la ministre de la Santé, de l’Académie de médecine, « l’appel des 50 », vont-ils suffire à couvrir la voix des polémistes et faire comprendre à nos concitoyens l’intérêt de faire vacciner les enfants, garçons ou filles, afin de combattre la progression des atteintes par les HPV ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte