Conseil scientifique de la SPLF

Le maître d’œuvre des sessions plénières du congrès

Publié le 30/01/2014
1391048273491387_IMG_120906_HR.jpg

1391048273491387_IMG_120906_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

« Un an et demi avant le congrès, nous sollicitons tous les groupes de travail de la SPLF pour leur demander leur avis sur les thématiques importantes à mettre en avant et pour recueillir leurs suggestions. Ensuite, nous élaborons le programme », indique le Pr François Chabot (CHU Nancy), secrétaire du Conseil scientifique. Sur ces 60 sessions, 46 sont dédiées à la formation médicale continue. Les 14 autres sont l’occasion de présenter des travaux de recherche clinique, sélectionnés par le Conseil scientifique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?