Troubles du rythme

De nouveaux pacemakers

Publié le 30/01/2014

Les apnées du sommeil sont également une préoccupation dans les troubles du rythme. On connaît leur forte prévalence sur ce terrain. D’où l’intérêt du développement de nouveaux pacemakers qui peuvent détecter les apnées. L’essai européen DREAM, présenté au congrès européen de rythmologie (EHRA 2013), a montré que le SAS survenait dans plus de 60 % des cas chez les porteurs de pacemaker. En cas de fibrillation auriculaire, le risque de récidive est plus important après choc électrique externe et ablation si les apnées obstructives ne sont pas traitées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?