Insuffisance cardiaque

Étude des risques associés  Abonné

Publié le 30/01/2014

Dans l’insuffisance cardiaque évoluée, un tiers des patients n’ont pas d’apnées du sommeil, un tiers présentent des apnées obstructives et un tiers des apnées centrales. Une grande étude européenne est en cours (SERVEHF) avec pour objectif d’évaluer l’efficacité du traitement des apnées centrales par ventilation auto asservie sur la survie des patients insuffisants cardiaques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte