Télécardiologie

Aussi bien pour les défibrillateurs

Publié le 13/02/2012

EVATEL est la plus large étude évaluant la télécardiologie chez les porteurs de défibrillateurs implantables. L’objectif de l’étude était de démontrer la non-infériorité du suivi en télémédecine, par rapport au suivi conventionnel, sur la survenue des événements cardio-vasculaires majeurs pendant la première année suivant l’implantation. EVATEL a inclus 1 501 patients, implantés avec des défibrillateurs (simple ou double chambre) et suivis tous les trois mois par l’une ou l’autre méthode.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?