Implantation valvulaire percutanée

Pas d’élargissement d’indication en vue

Publié le 13/02/2012

DE PLUS EN PLUS de patients porteurs d’un rétrécissement aortique (RA) en Europe sont traités par implantation de valve aortique par cathétérisme (ou TAVI = Transcatheter Aortic Valve Implantation) : 1,2 % des patients en 2007 et 20 % en 2010. Généralement, les recommandations sont respectées : haut risque chirurgical, thorax hostile, thorax irradié, mammaires internes qui croisent le sternum, patients dits frêles, pour lesquels l’Euroscore est élevé.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?