Homéopathie : la fac de Lille suspend son DU, les homéopathes dénoncent une « chasse aux sorcières »

Par
Sophie Martos -
Publié le 03/09/2018
Fac lille

Fac lille
Crédit photo : S. Toubon

C'est une décision universitaire forte qui risque d'alimenter la querelle médicale entre « pro » et « anti » homéopathie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)