Asthme infantile

Un déficit de prise en charge  Abonné

Publié le 10/06/2011
1307668485261372_IMG_62587_HR.jpg

1307668485261372_IMG_62587_HR.jpg

L’ASTHME, dont la prévalence est stabilisée depuis quelques années autour de 10 %, est la maladie chronique la plus fréquente en pédiatrie. Pourtant, il reste sous diagnostiqué et sous traité, ce qui conduit à une morbidité non négligeable : seuls 6 % des enfants sont très bien contrôlés et 94 % sont à haut risque d’exacerbations, parfois graves. Ce sont les enfants de moins de 5 ans qui paient le plus lourd tribut aux hospitalisations pour exacerbation : 100 décès par an en France. En France, une mortalité incompressible de 100 décès annuels est observée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte