Douleur liée aux soins

Une solution chez le nourrisson  Abonné

Publié le 10/06/2011
1311154331261387_IMG_62594_HR.jpg

1311154331261387_IMG_62594_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

LA DOULEUR liée aux soins, notamment à la vaccination qui est la première cause de douleur iatrogène chez le nourrisson, est une source d’anxiété et de détresse. Les nombreux travaux menés dans ce domaine depuis une vingtaine d’années ont souligné les effets délétères de la douleur liée aux gestes médicaux, avec un phénomène d’anticipation anxieuse, une sensibilisation aux douleurs futures et une diminution de l’efficacité des analgésiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte