Dépister le déficit auditif lié à l’âge

Plus l’appareillage est précoce, meilleure est l’adaptabilité du cerveau  Abonné

Publié le 05/05/2014
1399295532519296_IMG_128800_HR.jpg

1399295532519296_IMG_128800_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La presbyacousie débute vers 55-60 ans par une difficulté à suivre une conversation dans le bruit (cocktails, restaurant), comprendre les messages en situation réverbérante (halls de gare). Elle s’installe sournoisement et s’accentue avec l’âge.

Le handicap auditif est situationnel, lié au niveau d’interactions sociales (vie active, associative ou… inactive). En moyenne, l’appareillage intervient avec 7 années de retard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte