Mort subite

Promouvoir les gestes qui sauvent  Abonné

Publié le 05/06/2012

LA MORT SUBITE est un véritable enjeu de santé publique. Elle tue dix fois plus que les accidents de la route ! Globalement en France elle fait 110 décès par jour. Les causes sont surtout de nature cardiaque (80 %) liée à une maladie coronaire. Dans 85 % des cas c’est une fibrillation ventriculaire qui est accessible à la défibrillation qui inaugure l’événement. Or un non médecin qui intervient ne permet que moins de 2 % de survie. Le retard à la mise en œuvre de la réanimation en est la raison principale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte