Prévention des conduites addictives 

La vigiliance s’organise  Abonné

Publié le 05/06/2012
1338858762353134_IMG_84855_HR.jpg

1338858762353134_IMG_84855_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Une enquête sur les opinions et les pratiques de 750 médecins du travail pour la prévention des conduites addictives a été menée en 2009 par l’INPES*, l’INRS** et la SMTOIF*** (lire encadré). Même si les risques psychosociaux ou les troubles musculo-squelettiques devancent largement les conduites addictives et notamment sur les consommations d’alcool, les médecins du travail n’en demeurent pas moins vigilants. 78% d’entre eux partagent d’ailleurs l’idée que les risques psychosociaux influent sur la consommation de substances psychoactives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte