Sécurité cardiovasculaire des antidiabétiques

Des données rassurantes

- Mis à jour le 12/07/2019
Pas de majoration du risque chez les diabétiques avec antécédents d’insuffisance cardiaque

Pas de majoration du risque chez les diabétiques avec antécédents d’insuffisance cardiaque
Crédit photo : PHANIE

Le diabète est associé à un risque majoré d’insuffisance cardiaque, dont l’incidence croît avec l’âge mais dont le risque relatif est plus élevé chez les patients les plus jeunes. Plusieurs études ont souligné un lien entre certains traitements antidiabétiques et le risque d’insuffisance cardiaque. Notamment, les résultats de deux essais récents, SAVOR-TIMI 53, (plus de 16 000 patients), et EXAMINE (5 300 patients), ont suggéré que les inhibiteurs de DPP4 sitagliptine et alogliptine respectivement pouvaient exposer à un risque accru d’insuffisance cardiaque.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?