Soins dentaires et risque d’endocardite, quelle prophylaxie ?

Publié le 12/10/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

La publication de nouveaux essais, les évolutions en matière d’imagerie et la nécessité d’une approche collaborative entre les différents soignants ont conduit la Société européenne de cardiologie à actualiser les recommandations pour la prise en charge des endocardites infectieuses qui dataient de 2009. En matière d’antibiothérapie prophylactique, les experts rappellent que seuls les sujets à haut risque sont concernés (valve prothétique, maladie cardiaque congénitale cyanosante ou traitée par matériel prothétique, antécédent d’endocardite infectieuse).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?