Pour un diagnostic précoce

Des signes d’appel cutanés de l’anorexie

Par
Publié le 16/01/2020

La reconnaissance de signes cutanés peut parfois permettre de dépister un trouble du comportement alimentaire telle qu’une anorexie mentale, souvent cachée ou déniée. Des signes qui doivent toujours être traités, même s’ils vont s’améliorer avec la reprise du poids.

Des symptômes dus aux carences et/ou aux vomissements provoqués

Des symptômes dus aux carences et/ou aux vomissements provoqués
Crédit photo : phanie

La restriction alimentaire qui caractérise l’anorexie mentale est à l’origine de carences nutritionnelles et de troubles hormonaux. Ces carences concernent notamment les vitamines A, B, C et K, les oligo-éléments, tels que le zinc et le fer, et les protides et entraînent des dermatoses carentielles :

– pâleur, glossite et sécheresse cutanée due à la carence en fer ;

– eczéma craquelé, dermite croûteuse des plis et péri-orificielle secondaire à la carence en zinc ;

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)