Syndrome coronaire aigu

Prasugrel ou ticagrelor?  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 30/09/2019

Crédit photo : Phanie

L’étude ISAR-REACT 5, ayant inclus 4 000 patients, montre que comparativement au ticagrelor, le prasugrel réduit le critère combinant décès, infarctus du myocarde et accidents vasculaires cérébraux, sans augmentation du risque d’hémorragies majeures, chez les patients présentant un syndrome coronaire aigu avec ou sans sus-décalage du segment ST. Le taux cumulé d’événements à 12 mois est de 9,3 % avec le ticagrelor versus 6,9 % avec le prasugrel (OR 1,36, p = 0,006).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte