Une collision peu ordinaire  Abonné

Publié le 04/01/2014

Comment je suis entrée en collision avec le traîneau du Père Noël.

C'était le 25 décembre et  j'étais de garde, vous vous en doutez. A faire des libations avec des amis à la maison dans mon hameau. Rassurez-vous, je n'ai bu qu'un doigt de Champagne. Je suis appelée pour une visite de nuit dans la cambrousse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte