Journée nationale de lutte contre les hépatites B et C : aller au plus près des populations « vulnérables »

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 20/06/2017

« Seules les méthodes ciblant les sites où les personnes se trouvent, en allant "au-devant d'elles", pourraient être efficaces », met avant le Pr Daniel Dhumeaux, coordonnateur des recommandations hépatites B et C 2014 et 2016, dans l'éditorial ouvrant le numéro du « Bulletin hebdomadaire épidémiologique » (BEH) du 20 juin. Celui-ci est intégralement consacré à la prise en charge spécifique des populations vulnérables à l'occasion de la journée nationale de lutte contre les hépatites B et C.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?