Vaccins : pour une critique constructive  Abonné

Publié le 28/09/2017

La nouvelle obligation annoncée par le gouvernement, de réaliser ces onze vaccins aux enfants à compter du 1er janvier 2018, commence déjà à susciter de nombreuses réactions et commentaires de la part de nos patients, d'associations anti-vaccinations vent debout, et également de confrères, tel le Dr Alain Choux dans votre numéro du 21 septembre.

La critique qui se veut constructive se doit d'être ni partisane, ni outrancière, et surtout documentée. Accessoirement il convient d'éviter de dire des âneries indignes d'un docteur en médecine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte