Vaccin contre la grippe à haute dose : moins d'hospitalisations pour maladies respiratoires chez les personnes âgées, même les plus fragiles

Par
Fabienne Rigal -
Publié le 21/07/2017
VACCIN

VACCIN
Crédit photo : National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Un essai clinique mené aux États-Unis sur des résidents de maisons de retraite montre que l’administration d’une dose quatre fois plus élevée que la normale du vaccin contre la grippe permet de faire diminuer le nombre d’hospitalisations pour maladies respiratoires de 12,7 %. Les résultats ont été publiés dans le « Lancet Respiratory Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)