La santé des médecins

Confrères dangereux : le dernier tabou  Abonné

Publié le 02/03/2017
LivreMalpractice

LivreMalpractice
Crédit photo : DR

« Lorsqu’en séminaire devant un vaste public, je demande si quelqu’un connaît un médecin dangereux, la grande majorité des mains se lève », explique le Dr Lawrence Schlachter dans son livre Malpractice, sorti en début d’année aux États-Unis. Pourtant, ces médecins ne sont que très rarement dénoncés par leurs confrères. La médecine c’est chacun pour soi, et d’autant plus lorsque l’incident survient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte