La santé des médecins

Des thérapies d’acceptation et d’engagement (ACT thérapie) contre le burn out  Abonné

Publié le 30/04/2015
Son statut de " sauveteur » peut pousser le médecin à l'épuisement

Son statut de " sauveteur » peut pousser le médecin à l'épuisement
Crédit photo : PHANIE

« Les médecins ne prennent pas suffisamment le temps de s’écouter, ni même de s’observer pour conscientiser ce qu’ils vivent : c’est un constat que les thérapeutes qui prennent en charge leurs confrères en burn out font fréquemment. Pourtant, un médecin en souffrance n’est pas en totale disponibilité pour aider ses patients et accueillir leurs difficultés », explique au « Quotidien » le Dr Jean-Christophe Seznec.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte