Biothérapies

Un impact positif sur le travail

Publié le 24/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Une méta-analyse a évalué l’impact des biomédicaments sur le travail à travers l’absentéisme, le présentéisme (ou productivité) et la perte d’emploi dans les rhumatismes inflammatoires chroniques (1). Toutes les études publiées jusqu’en janvier 2014 rapportant l’effet d’un biomédicament sur le travail dans la polyarthtrite rhumatoïde (PR), la spondyloarthrite ankylosante (SPA) ou le rhumatisme psoriasique (RP) ont été incluses.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?