Médicaments de l’ostéoporose

Les recommandations de la Haute autorité de santé  Abonné

Publié le 15/09/2014
1410796426543209_IMG_135585_HR.jpg

1410796426543209_IMG_135585_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La Haute autorité de santé (HAS) rappelle en premier lieu qu’un traitement préventif des fractures liées l’ostéoporose n’est indiqué qu’en cas de risque fracturaire élevé, dont l’estimation se fonde sur la mesure de la densité minérale osseuse (DMO) et sur la présence de facteurs de risque. La mesure de la DMO, réalisée que si son résultat est a priori susceptible de modifier la prise en charge du patient, est exprimée en T-score.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte