Dénervation rénale dans l’hypertension artérielle résistante

Garder une attitude nuancée  Abonné

Publié le 15/09/2014
1410787727543945_IMG_135775_HR.jpg

1410787727543945_IMG_135775_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Depuis quelques années des techniques instrumentales sont apparues pour apporter une réponse thérapeutique dans l’hypertension artérielle résistante. La dénervation rénale consiste en l’ablation par voie endovasculaire des filets nerveux sympathiques qui cheminent dans l’adventice des artères rénales par courant de radiofréquence de faible intensité ou ultrasons focalisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte