Au-delà de la pratique d’une activité physique

Les méfaits de la sédentarité  Abonné

Publié le 15/09/2014

Pendant longtemps, l’accent a été mis sur les conséquences délétères de l’absence d’activité physique. Mais la pratique plus assidue d’une activité physique observée au sein de la population depuis les années 1950 n’a pas permis d’enrayer l’augmentation de l’obésité. La faute à la sédentarité. « Les données récentes soulignent en effet les effets néfastes propres de la sédentarité, indépendamment de l’activité physique, note le Pr François Carré (cardiologue, médecin du sport, Rennes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte