Fibrose pulmonaire idiopathique

Une innovation thérapeutique  Abonné

Publié le 28/10/2011

LES RÉSULTATS de l’étude Tomorrow, présentés par le Pr L. Richeldi (Italie), montrent qu’un inhibiteur de tyrosine kinase, le BIBF 1120, améliore la fonction respiratoire des patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Cette classe de médicament, initialement développée en cancérologie, est prometteuse dans cette pathologie au pronostic sombre (lire encadré).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte