Cancer du poumon

Nouvelle technique d’imagerie  Abonné

Publié le 28/10/2011
1320075300293130_IMG_70125_HR.jpg

1320075300293130_IMG_70125_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

UNE ÉQUIPE BELGE de Louvain a présenté un travail qui montre qu’une nouvelle technique d’imagerie par résonance magnétique (IRM) peut déterminer de manière plus précise les patients ayant une atteinte pulmonaire de nature cancéreuse par rapport à la méthode actuelle utilisant le PET-CT scan ou TEP-CT (Tomographie par émission de positons combinée avec des images CT). Cet examen, actuellement considéré comme le gold standard, est utilisé pour déterminer si les atteintes pulmonaires sont cancéreuses et en préciser le stade.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte