Hypertension artérielle pulmonaire

Les patients changent de profil  Abonné

Publié le 28/10/2011

AU DÉBUT des années 2000, à la demande du centre de référence de l’Hôpital Antoine Béclère de Clamart, un réseau de soins a été mis en place avec identification de centres de compétence pour l’HTAP et création d’un registre national, qui permet de mieux comprendre l’épidémiologie de cette maladie rare. Il représente la plus vaste cohorte de patients souffrant d’HTAP étudiée depuis l’avènement des nouvelles thérapeutiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte