Physiopathologie cardiovasculaire

La thrombose, première toxicité du tabac  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 29/11/2018

Le tabagisme provoque une dysfonction endothéliale (DE) altérant la vasomotricité de la paroi artérielle qui réduit les apports sanguins en dioxygène, participe à la formation de la plaque et surtout au risque de spasme artériel, en particulier coronaire. Les radicaux libres diminuent la disponibilité du NO et libèrent du peroxynitrite, qui majore le stress oxydatif, dont la responsabilité se retrouve à tous les niveaux des mécanismes athérothrombotiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte