Chez les jeunes Parisiens

Le vapotage n’inciterait pas au tabagisme

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 29/11/2018

Une enquête a été menée de 2013 à 2017 auprès de 17 435 collégiens et lycéens parisiens de 12 à 19 ans sur leur utilisation de l’e-cigarette et de la cigarette classique, la consommation dans leur entourage, ainsi que sur leurs conduites à risque (alcool, cannabis, binge drinking, chicha...) et leur perception du tabac (1). Elle montre que le nombre global de vapoteurs, de fumeurs exclusifs et de ceux qui associent les deux diminue depuis 2013. Il n’y a donc pas eu d’explosion du tabagisme avec la cigarette électronique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?